Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 15:43

http://www.pourlascience.fr/e_img/boutique/placechateauenfouille-300.jpg

Le parking découvert de la Cathédrale en face du Palais Rohan (pendant le Marché de Noël on y trouve une patinoire à ciel ouvert) est actuellement envahi par des archéologues et engins de chantier.

Les fouilles en cours sur la place du Château à Strasbourg, avec, au premier plan (flèche rouge), les terrassements de la tranchée de cinq mètres de profondeur où a été découvert le pan de mur romain. Dans le coin de la barricade du chantier, le secteur où ont été découverts les déchets laissés par les artisans bâtisseurs de la cathédrale (flèche verte). Au-dessus, l'échafaudage de la Fondation de l’œuvre de Notre Dame (flèche bleue).

Denis Gliksman/INRAP

Dans l'antiquité, à l'époque romaine, Strasbourg se nommait Argentorate (pouvant signifier la "forteresse de l'Ill" en Gaulois) et abritait à Huitième Légion Romaine, la Legio octava Augusta, qui a participé à la bataille d'Alésia.

Ce camp a existé à cet endroit pendant 400 ans car il défendait les frontières de l'empire romain contre les invasions germaniques de ce côté du Rhin.

Cette légion composée de 6.000 soldats logeait dans un camp installé à cet endroit et sa surface était aussi vaste que 20 terrains de foot (désolé pour la comparaison mais c'est plus parlant !)

A l'extérieur du camp et le long de la voie principale, s'est construit un village regroupant artisans, commerçants, familles des légionnaires, aubergistes, prostituées... venus profiter du pouvoir d'achat des légionnaires.

Ce village au fil des années devint Strasbourg.

Des fragments de murs qui ornaient une maison d'officier de ce camp romain et datant du IIe siècle viennent d'être découverts.

Ils étaient jusqu'à maintenant cachés sous les remblais laissés sur la Place du Palais par les tailleurs de pierre ayant participé à la construction de la Cathédrale de Strasbourg.

Les chercheurs ont remonté une fresque mesurant 1 mètre de long et 70 cm de large, peinte sur 2 faces

http://www.pourlascience.fr/e_img/boutique/pantuile-400.jpg

La face inférieure du pan de mur peint découvert dans la tranchée. On y distingue un personnage rouge dans un cadre. En haut à droite, un exemple de tegula (tuile de toit) retrouvée à Strasbourg portant l'inscription LEG VIII AVG de la huitième légion Auguste.

Heidi Cicutta, Denis Gliksman/Inra

Et voilà un peu de culture sur l'histoire de Strasbourg !!

Source : Pour la Science

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabien de l'Intérieur en Alsace - dans Alsace
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Fabien de l'Intérieur en Alsace
  • Le blog de Fabien de l'Intérieur en Alsace
  • : Avant de venir en Alsace, venez découvrir ce que vous devez connaitre de cette région et des Alsaciens sur un ton décalé. Vous y trouverez des articles traités avec humour sur les fonctionnalités de la Freebox Revolution, les énergies renouvelables, les zombies, etc
  • Contact

Recherche

Catégories